Road Trip Basque : De Biarritz au désert des Bardenas (partie 1)

Avec Emma, nous sommes parties une semaine, vagabonder sur les routes de la côte basque. Nous avons vadrouillé de Biarritz au désert des Bardenas, en passant par San Sebastien et Bilbao. On a surfé sur les vagues de l'Atlantique, pris des averses, eu des discussions philosophiques autour de verre de sangria, eu des galères de tentes et mangé du jambon serrano à 9h du mat.

Sinon, j’ai quand même eu le temps de produire quelques petites photos, armée de mes fidèles argentiques.

 

Le Pays Basque, est une destination incontournable pour les amoureux du surf et des beaux paysages ou simplement pour chiller en bord d’océan. C’est une région qui se distingue par son climat, ses terres vallonnées, ses couchers de soleil et ses activités variées.  



 

Biarritz et Bayonne

(Et bidart/Anglet/St jean de luz, etc…)

 

15 septembre 2020 :

La veille, j’étais à Paris. 

Ce matin-là, j'ai pris mon train direction Perpignan. Après 5h de trajet, Emma me récupéra à la gare afin d’entamer notre road trip sur la côte basque. Quelques heures de voiture plus tard, nous voilà arrivées dans notre camping. La tente posée, on se balada dans Biarritz puis on se désaltéra au vin et aux tapas à Bidart, en matant les surfeurs bronzés.

 

Biarritz, cette ville aux allures chic où frétillent de petits surfeurs à chaque coin, cette ambiance « feel good ». Cette ville est une station balnéaire qui, au-delà de l’aspect plage, a aussi de belles promenades à expérimenter que ce soit en bord de mer ou en centre ville avec ses baisses typiques et magnifiques. 

 

J’ai beaucoup aimé l’ambiance que dégage cette ville, même si à mon regret, on n’y a passé assez peu de temps. Nous avons logé vers Bidart, donc nous avons passé plus de temps dans ce petit village typique. J’ai adoré Bidart et ses maisons traditionnelles, sa place de village avec son ambiance chaleureuse (et surtout le bistro du coin). 

 

On a profité d’avoir pris un camping pour trois jours, pour se déplacer aux alentours et notamment d’aller à Bayonne. 

 

Bayonne est la principale ville du Pays Basque Français, elle comporte plusieurs points d’intérêt comme son centre ville historique aux ruelles bordées de maisons, aux façades colorées, sa cathédrale, ses agréables quais et son jambon. 



 

Pour la petite anecdote, la météo n’avait pas joué en notre faveur : il avait plu à tel point qu’on « dormait » avec le toit de la tente qui s'abattait sur nous. On s’est aussi battues avec des chenilles au milieu de la nuit car elles étaient en train d’envahir l’extérieur de notre tente.

 

Après ces trois jours sur la côte française, on a repris la route en direction de l’Espagne, en s’arrêtant dans de petits coins tels que St Jean de Luz, Hendaye, etc… On a donc visité St Jean de Luz avec des dégaines de zombies, et échoué aux monop’ du coin pour prendre un énième café.

San Sebastian 

 

18 septembre 2020 :

On arrivera en fin de journée à San Sébastien, après avoir traversé de jolies routes de montagne, se faire suivre par des vaches et avoir fait une pause sur les hauteurs entre la France et l’Espagne. 

Notre nouveau camping était au milieu de la pampa à 20 minutes de la ville, à une altitude indéterminée avec trois pelés et deux tondus qui campent. D’ailleurs, notre voisin d’emplacement promène son furet en laisse. Pour l’instant tout va bien.

Néanmoins, cette ville a été un énorme coup de cœur, elle me laisse un sentiment d'apéro en terrasse à la fin d’une journée d’été. De plus, le coucher de soleil fut incroyable.

 

San Sébastian est une importante station balnéaire au nord de l’Espagne. Le vieille ville est remplie d’agréables ruelles aux odeurs de pintxos et de sangria. Elle est aussi considérée comme le centre social de la ville. On y retrouve aussi des édifices emblématiques tels que la Basilique de Santa María del Coro et l’église San Vicente.

J’ai aussi adoré me balader et prendre des photos sur la promenade qui borde la baie.

 

Pour la petite anecdote, on a croisé le chemin d’une bande de potes qui dansaient déguisés en flamant rose, on a passé quelques minutes assises sur notre banc avant de se mettre à danser. 

La suite au prochain épisode..

Par Sindy.